Commentaires
Pétition

(1) Stevie
Exrtmeely helpful article...

(2) Bubby
The truth just shines tho...

(3) Ethanael
We cou'vlde done with tha...

(4) Fannie
The exteiprse shines thro...

(5) Trix
Brliailnce for free; your...

Pourquoi ce site…

Pourquoi?
Paul, un petit garçon de 6 ans, est tragiquement décédé il y a maintenant tout juste 1 an des suites de complications malencontreuses à de nombreux niveaux.

L’instruction de l’affaire n’a toujours pas avancé. Il est délicat de médiatiser l’affaire, sous peine de compliquer les choses voir même d’aboutir à un non lieu, ce qui serait dramatique. J’en prends le risque malgré tout.
Qu’on ne me parle pas de stigmatisation de l’école ; je suis fille et petite fille d’institutrice et directrice d’école, je ne suis pas là pour faire le procès de l’école. Je suis une mère a qui on a volé son fils, par une succession de comportements irresponsables et de dysfonctionnements gravissimes. Paul a eu un malaise à 13h45, il est arrivé à l’hôpital presque 4 heures plus tard. Il y avait pourtant un appel de la directrice pour demander des secours, des médecins, des pompiers, des motards pour l’escorter. Que s’est-il passé ?
Il faut diffuser cette histoire car la justice est bien trop lente. Mon combat est aussi celui de faire passer une loi à l’assemblée qui rende obligatoire la présence et le quota de personnes formées aux premiers secours dans les établissements scolaires. Je ne sais que trop bien que chaque minute compte. Mon combat est aussi celui d’alarmer l’opinion publique sur les dysfonctionnements au niveau des secours. Eviter que ce drame ce reproduise, nous éviter ces vies volées.
Si votre intention est de nous aider que ce soit pour la mémoire de Paul, pour ce que nous avons de plus cher ; nos enfants, ou pour que les lois soient enfin créés, diffusez à tous l’url de ce site. Nous allons mettre en place des pétitions le plus tôt possible, vous pourrez vous joindre à nous et faire en sorte que tout cela aboutisse. Si vous avez des informations sur les protagonistes de l’affaire et des lieux, il ne faut en aucun cas les communiquer. La justice tranchera contentons-nous de la faire avancer et d’alerter l’Etat.

Nous avons besoin de soutien, des politiques, de l’opinion publique, des journalistes, …de vous tous.
Chaque minute compte…
Il y a des responsables, ils doivent être jugés mais pensons au futur et à nos proches, nous sommes tous concernés.

Merci,

La famille de Paul.

Témoignage du médecin pompier
Samedi, mai 2nd, 2009
(4590) XXXXXXX
ven, 1 mai 2009 12:44:16 +0200

Madame, Monsieur,
Nous étions là avec vous pendant ces heures horribles. Ces heures qui cassent des vies.
Pour nous quelle déception, quelle blessure honteuse d’avoir été acteurs dans une situation si désorganisée et à l’issue si tragique.
Je n’ai pas fait dix ans d’études, je n’ai pas choisi de porter un uniforme, d’être dans un camion que tout le monde laisse passer, pour qu’un jour je sois réduit à ne rien faire, à être statique, un enfant mourant dans les bras, et à attendre que les portes d’un hôpital veuillent bien s’ouvrir pendant un temps surréaliste.

Voilà enfin, grâce à vous et votre site, pour moi et mon équipe l’occasion de vous témoigner que nous avons été extrêmement affectés par cette journée du 1er avril 2008 et par la mort de Paul.
Vous avez, à notre niveau, notre total soutien pour toutes les démarches que vous avez, vous, entreprises.

XXXX, médecin des sapeurs pompiers de Paris

logobat-pourtoimoncoeur
Notre projet
1/ Rendre obligatoire la présence d’un quota de personnes formées aux premiers secours dans les établissements scolaires. A terme, tous les encadrants devraient l’être. Qu’il y ait également ce quota obligatoire dans les établissements accueillant le public.
Que ces personnes formées bénéficient d’un rappel annuel de la dite formation.
(Les techniques et le matériel évoluent, il est primordial de « réviser)

2/ Que les enfants scolarisés bénéficient de formation/atelier adaptés à leur âge.
Pour les plus jeunes savoir donner une alerte efficace, pour les plus grands connaître les gestes de secourisme.

3/ Que les communes installent des défibrillateurs. Qu’elles réalisent un quadrillage de la ville pour définir les emplacements stratégiques (stade, théâtre…tout lieu très fréquenté ou sur lequel se pratiquent des activités sportives).

Qu’elles sensibilisent la population (tract, magazine de la ville, site web, ateliers) pour leur indiquer la conduite à tenir en cas de problème (accident, malaise, noyade).

Qu’elles fassent un rappel des numéros d’urgence en expliquant comment donner une alerte. Cela aura pour effet de ne pas encombrer les lignes d’urgence.

4/Que lors de la journée d’appel, ou l’on doit « « sensibiliser les jeunes au devoir de défense », on les sensibilise aux premiers gestes de secours et qu’on les forme.

5/ Pour être sûrs de sensibiliser un large spectre de jeunes citoyens, instaurer comme d’autres pays européens, l’obligation de suivre un stage de secourisme pour l’obtention du permis de conduire.

6/ Pour les personnes qui ne seraient ni formées par l’état, l’éducation nationale ou leur entreprise, le coût de cette formation ne doit pas être un frein. A ce titre nous souhaitons que le financement de cette formation puisse au moins être dé fiscalisé tout comme les dons aux associations humanitaires.

7/ Nous souhaitons aussi comprendre pourquoi il y a tant de problèmes de la chaîne des secours. (pompiers, régulation…). Il faut que tout soit optimal.

Partagez !
  • Facebook
  • Envoyez cet article à un ami par mail !
  • Print this article!